Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 12:14
Trois chercheurs passionnés ont rédigé ce très beau livre, tout en couleur, 96 pages : Dominique Carpentier, Jean-Claude Leclerc et Eric Mardoc. Il contient seize généalogies de personnalités ayant des racines en Pays de Caux : Georges BIZET compositeur, Jean BOROTRA joueur de tennis, homme politique et homme d’affaires, Victor BOUCHER comédien et acteur, André RAIMBOURG dit BOURVIL

Published by Union Généalogique Francilienne - dans Généalogie
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 14:16


Le samedi 11 et le dimanche 12 avril , de 9 h à 17 h
LARENA organise au Centre culturel

2 Route Saint Mammes - 77250 Moret Sur Loing


les PREMIERES PORTES OUVERTES 
à la GENEALOGIE et l'HISTOIRE LOCALE



contact : larena77@barboux.com

 

voir l'affiche à diffuser

Published by Union Généalogique Francilienne - dans Conférence - expositions
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 10:24

Les chanoines et le Chapitre de Meaux

Vie sociale et politique du Moyen Âge à la Révolution

 

28-29 mars 2009


 


Le contenu

Chercheurs, universitaires, amateurs d'histoire locale présentent le résultat de leurs recherches lors d'un colloque organisé les 28 et 29 mars 2009 à Meaux :

Les résultats feront l'objet de publications.

organisation http://www.meaux-picri.fr/

Published by Union Généalogique Francilienne - dans Conférence - expositions
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 13:23


Perrette, l'accorte laitière de la fable, portait à pied, très tôt chaque matin, le pot à lait de ses clientes citadines. Elle écoulait la production quotidienne des quelques vaches de l'exploitation. Le lait, produit périssable, devait arriver le plus frais possible sur le marché.

                                                                        voir la suite



        Samedi 18 avril 2009 Espace Saint Jean
        14h30 salle N° 3 2ème étage à MELUN
        le CGHSM organise une conférence sur
         LE LAIT, LA VACHE ET LE CITADIN
        du XVIIe au XXe  siècle


                                                                           

Published by Union Généalogique Francilienne - dans Conférence - expositions
commenter cet article
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 16:43

L'Association Généalogique de Brie Comte Robert
organise à la salle des Fêtes le SAFRAN
Les 7 & 8 Février 2009 de 10 h à 18 h
Avenue Victor Hugo à Brie Comte Robert

5ème Portes ouvertes sur la Généalogie

 


Expo de plus de 120 photos de groupes des Anciens Briards
Petite restauration sur place, parking gratuit assuré


avec la participation de :

Généalogie Aisne - Ardennes Généalogie - Les Amis du Patrimoine - Les Anciens Briards - Archives et Familles - Le Calligraphe - LARENA 77 - La MALTE - Le POHER 29 - Le fil d'Ariane - Cercle Généalogique PTT / EGE - E-G du midi Toulousain - AGPA Guillaume MAURAN - St Généalogique de l'Yonne - Marne Archive - Loiret Généalogique - Gen Dep 23 - Le CDIP Généatique 2009 - Les éditions AMATTEIS - Gâtinais Généalogique - Les Côtes d'AArmo CG22 - A-G-M-A-T Avesnes sur Helpe 59 - Francegenweb - Généabank - A .G de l'OISE 60 - CI2P Arbogénéalogiste - Filiatus - CGHSM 77 - Les Huguenots de France - Geniwal Belgique - Centre Généalogique de l'Ouest 44 - Union Généalogique Francilienne...

 


Contact 06 63 80 08 35


Published by Union Généalogique Francilienne - dans Réunions
commenter cet article
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 21:55

Cette année est fêtée le bicentenaire de la naissance à Coupvray (77) de Louis Braille , l'inventeur de l'alphabet.

Pour connaître les manifestations prévues voir l'article r sur Généablog.
http://geneablog.typepad.fr/geneablog/

Vous pourrez aussi profiter du salon de la généalogie à Champs sur Marne du 22 au 24 mai pour visiter Coupvray et son musée Louis Braille
Published by Union Généalogique Francilienne - dans Conférence - expositions
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 19:15

  Dans le cadre du développement de l'offre numérique dans le secteur culturel, le ministère de la Culture et de la Communication a mis en ligne un onglet consacré à la généalogie sur le portail du ministère, www.culture fr.

Au coeur du projet animé par la direction des Archives de France, en association avec la Fédération française de généalogie (FFG), un moteur de recherche gratuit permet d'interroger conjointement un ensemble de bases de données nominatives existant sur les sites Internet de services d'archives publics (Archives nationales, départementales, municipales) et d'associations généalogiques.

Lors de la mise en ligne, 5 bases de données sont concernées, qui représentent environ 4 millions de notices nominatives, dont certaines renvoient à des images numérisées. De nouvelles bases de données seront agrégées progressivement.

La présence de la généalogie sur un grand portail ministériel confirme le soutien du ministère à la généalogie comme pratique culturelle importante.

lire la suite


Published by Union Généalogique Francilienne - dans Généalogie
commenter cet article
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 18:57

Le site  de la Fédération a subi un  toilettage http://www.genefede.org

 

Une page d’accueil nouvelle a été introduite permettant au généalogiste débutant de trouver :

 

·              des informations pour débuter sa généalogie,

·              la liste des associations travaillant en France,

·              la généalogie pour les jeunes,

·              l’International, les associations qui peuvent aider ceux de plus en plus nombreux qui ont des      racines hors de l’hexagone,

·              les informations sur le prochain congrès,

·              un accueil pour les nouvelles associations,

·              une présentation de la FFG, son actualité, ses activités, ses publications, des liens vers d’autres sites…

·              et un bloc de recherche de nom transitant vers Bigenet.

 

.

 

D’autre part, un blog a été créé dans le but de compléter ce site.

 

http://leblog-ffg.over-blog.org/

 

Pourquoi un blog fédéral ? La fédération a pris conscience qu’il lui était nécessaire de communiquer plus largement sur son action et qu’elle manquait d’outils pour dialoguer.

 

Elle veut aussi partager avec les internautes ses découvertes.

Le blog de la FFG est un espace de liberté et d'échanges entre elle et ceux qui passeront le visiter .

 

Published by Union Généalogique Francilienne
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 19:02

Perrette, l’accorte laitière de la fable, portait à pied, très tôt chaque matin, le pot à lait de ses clientes citadines. Elle écoulait la production quotidienne des quelques vaches de l’exploitation. Le lait, produit périssable, devait arriver le plus frais possible sur le marché. À l’époque de La Fontaine, en l’absence de moyens de transport rapides et de procédés de conservation efficaces, le lait devait être produit et collecté à proximité immédiate des lieux où il était vendu. Peu consommé par les populations rurales et ne donnant lieu à aucun commerce important, il était surtout transformé (fromages, beurre) ou servait au nourrissage des veaux.

Retraçant l’histoire de la production laitière, l’auteur montre comment, sous l’effet de la mode au xviie siècle, le lait est devenu un produit courant en même temps que le café. Il décrit l’organisation de la production laitière, assurée par les fermes des laitiers-cultivateurs, ainsi que par les étables des laitiers-nourrisseurs situées à l’intérieur de la ville ou dans la proche banlieue.

En lisant cette fable de La Fontaine, il n’est venu à l’esprit de personne que Perrette ait pu ajouter à son lait de l’eau du puits pour faire plus rapidement fortune, ou qu’elle ait trompé sa clientèle sur le volume de lait vendu, ou, pire encore, que son lait ait pu transmettre des maladies mortelles…

Cet ouvrage décrit le long et difficile chemin qui a permis au lait de devenir l’aliment sûr qu’il est aujourd’hui. Si la lutte contre les fraudes est ancienne, l’application des normes d’hygiène ne s’est imposée que plus récemment.

L’auteur    Pierre-Olivier Fanica  Ingénieur agronome,

 

Pierre-Olivier Fanica fait sa carrière dans le service de recherche d’une société spécialisée dans la mise au point de produits phytosanitaires. Il se consacre ensuite à l’écriture et publie la biographie de Charles Jacque, peintre animalier de l’École de Barbizon, également surnommé le « Raphaël » des moutons. Puis il se passionne pour l’histoire de l’agriculture de sa région. Domaine encore peu exploré, l’histoire de la production laitière devient alors son sujet de recherches privilégié.

 

commande en ligne sur www.quae.com

Published by Union Généalogique Francilienne - dans Sorties livres - CD ....
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 21:22


Archives nationales : mémoire d'avenir 1808 - 2008



Les Archives nationales se racontent...


Hôtel de Soubise
60, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
du 19 novembre 2008 au 15 juin 2009

Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30,
samedi et dimanche de 14h à 17h30 fermée le mardi et les jours fériés
plein tarif : 3 €
tarif réduit : 2,30 €

renseignements : 01 40 27 60 96 ou
infomusee.archivesnationales@culture.gouv.fr

Filles de la Révolution française, les Archives nationales conservent les papiers des différents gouvernements qui se sont succédés, du VIIe siècle après Jésus-Christ jusqu'à aujourd'hui. À la pratique du secret d'État, en vigueur sous l'Ancien Régime, a succédé depuis 1794 la publicité des archives de l'État français, principe garant de tout régime démocratique.

En 2008, les Archives nationales célèbrent les deux cents ans de leur installation par Napoléon, au coeur de Paris, dans les bâtiments princiers qui les abritent encore, et s'apprêtent à édifier un nouveau bâtiment à Pierrefitte-sur-Seine. Celui-ci conservera et communiquera sur place l'ensemble des archives produites par les organes centraux de l'État, de 1790 à nos jours, les archives antérieures à la Révolution restant sur le site du Marais.

La concomitance de cet anniversaire et de cette naissance est l'occasion pour les Archives nationales de présenter au public une exposition exceptionnelle de 250 pièces originales, pour la plupart jamais encore montrées.

Il s'agit, en une scénographie contemporaine enrichie de nombreux audiovisuels, de raconter l'histoire de cette prestigieuse institution, de préciser son rôle, de faire connaître ses trésors, ses lieux et ses savoir-faire entre haute tradition et vertige technologique.

Qui parmi nos concitoyens sait qu'il possède le droit, reconnu par une des lois les plus libérales en la matière, de consulter aux Archives nationales des documents aussi mythiques qu'un papyrus du bon roi Dagobert, que la dernière lettre de Marie-Antoinette, que la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, que le testament de Napoléon ou la constitution de la Ve République ? Ce sont quelques-unes de ces pièces qui seront mises sous les yeux du visiteur, fût-il en herbe, sans qu'il soit besoin pour cela d'être historien ou spécialiste.

Le propos de cette exposition est donc d'ouvrir les portes, d'ouvrir les cartons, d'ouvrir les esprits, de combattre une certaine invisibilité et parfois même une certaine méconnaissance ou crainte du public. Non seulement révéler l'envers du décor d'une maison séculaire, mais expliquer au citoyen en quoi elle assume une des fonctions essentielles de l'État. Il ne s'agit pas moins que de dépoussiérer l'image des archives, de faire prendre conscience de leur rôle irremplaçable pour l'écriture de l'histoire, mais aussi de préciser les enjeux de pouvoir et de démocratie qui se profilent derrière leur collecte, leur préservation et leur communication. Car les archives ne servent pas qu'à écrire l'histoire : elles peuvent et doivent faire l'objet d'une appropriation individuelle et collective, tout autant émotionnelle que rationnelle.





Published by Union Généalogique Francilienne - dans Conférence - expositions
commenter cet article

Présentation

  • : le blog idf-genealogie
  •   le blog idf-genealogie
  • : Portail d'accès aux cercles généalogiques franciliens membres de l'UGF.
  • Contact