Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Communiqué de la DAF, Direction des Archives de France

Mise en ligne d'un onglet «Généalogie» sur le portail culture.fr : http://www.culture.fr/fr/sections/themes/genealogie

 

Dans le cadre du développement de l'offre numérique dans le secteur culturel, le ministère de la Culture et de la Communication a mis en ligne un onglet consacré à la généalogie sur le portail du ministère, www.culture fr.

Au coeur du projet animé par la direction des Archives de France, en association avec la Fédération française de généalogie (FFG), un moteur de recherche gratuit permet d'interroger conjointement un ensemble de bases de données nominatives existant sur les sites Internet de services d'archives publics (Archives nationales, départementales, municipales) et d'associations généalogiques.

Lors de la mise en ligne, 5 bases de données sont concernées, qui représentent environ 4 millions de notices nominatives, dont certaines renvoient à des images numérisées. De nouvelles bases de données seront agrégées progressivement.

La présence de la généalogie sur un grand portail ministériel confirme le soutien du ministère à la généalogie comme pratique culturelle importante.

Cette opération permet la mise en valeur et la fédération des efforts considérables réalisés sur tout le territoire par des organismes publics et privés pour favoriser l'accès des citoyens aux documents à caractère généalogique, à commencer par l'état-civil, qui constitue le fondement même de l'identité.

Les 5 bases de données interrogées par le moteur de recherche de « Généalogie » dans un premier temps sont les suivantes :

- les relevés (en particulier état civil et documents notariés) de la Société généalogique du Lyonnais et du Beaujolais (SGLB), du Cercle généalogique de la Drôme provençale (CGDP) et de l'Association généalogique des Hautes-Alpes (AGHA), accessibles via la base de données Bigenet de la Fédération française de généalogie (FFG),

- l'état civil dit « européen » d'Algérie (Archives nationales d outre-mer),

- les conscrits de la Mayenne (Archives départementales de la Mayenne),

- l'état civil de la ville de Vendôme (association Généalogie vendômoise)

- la base Léonore des dossiers de décorés de la Légion d'honneur aux XIXème -XXème siècle (Archives nationales - site de Paris).

Le moteur de recherche sémantique et les fonctionnalités remarquables de « Généalogie » constituent une avancée notable par rapport au prototype de NOMINA, mis en ligne en 2005, et par rapport aux sites généalogiques existants, associatifs comme commerciaux :

- élargissement phonétique et orthographique lors de requêtes sur un nom de famille, qui permet de prendre en compte les évolutions des noms à travers le temps mais aussi les différences géographiques, régionales ou nationales. Ainsi, rechercher ARCHAMBAUD permettra de trouver aussi les ARCHAMBAULT et les ERCHAMBAUD.

- dictionnaire des prénoms réalisé par la direction des Archives de France, afin de prendre en compte le même type de modifications orthographiques et phonétiques que pour les noms de famille. Par exemple, rechercher JEAN permettra de trouver les JEHAN, les JOHANN et les GIOVANNI.

- possibilité de recherche sur un prénom seul, permettant de retrouver les inconnus, les esclaves et les enfants trouvés, difficiles ou impossibles à repérer dans les bases de données classiques,

- filtres de recherche par département, date et type de documents, donnant à l'internaute une vision globale de la répartition des réponses, et lui permettant d'affiner progressivement sa requête,

- export des réponses (limité à 1000 notices), afin d'éviter à l'usager de ressaisir les données obtenues,

- interface trilingue (français, anglais, espagnol) et version accessible aux personnes en situation de handicap, en particulier visuel.

De nouvelles bases de données, provenant du ministère de la Défense, des services d'Archives départementales et municipales, ainsi que d'associations généalogiques, seront intégrées prochainement. La volumétrie de l'onglet /Généalogie/ pourra ainsi atteindre plus de 10 millions de notices avant le milieu de l'année 2009.

A plus long terme, l'onglet « Généalogie » pourra offrir une porte d'entrée unique aux multiples bases de données nominatives gratuites résultant des efforts des services d'archives publics, des associations de généalogistes, des annotateurs bénévoles qui participent aux programmes d indexation collaborative. Les volumes de données potentiellement concernées sont considérables.

Le département des publics
Direction des Archives de France

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : le blog idf-genealogie
  •   le blog idf-genealogie
  • : Portail d'accès aux cercles généalogiques franciliens membres de l'UGF.
  • Contact